Accueil Rubriques Histoire Les Temps Modernes

La grande manifestation du 31 août au chef-lieu (commémoration officielle du passage du général Foch à Château-Salins et son importante exposition sur la Grande Guerre à la salle polyvalente dont vous pouvez voir plus bas un extrait vidéo.

flyerflyer_verso2

 

expo3945a

Roger Richard aura réussi son pari ! Rassembler, le temps d'un week-end, la population du Saulnois autour d'un évènement qui aura marqué pendant plusieurs générations notre territoire : la deuxième guerre mondiale.

Après la visite du musée d'ASCOMEMO à Hagondange vendredi, les cérémonies hommages aux résistants du Saulnois et la conférence de Philippe Wilmouth le samedi, aujourd'hui, dimanche, avait lieu l'exposition conscrée à cette douloureuse période marquée par les combats très violents, les expulsions, la déportation.

expo3945b

Pour présenter les nombreux témoignages de cette époque, Roger Richard et son association Les Amis du Saulnois avaient investi le bâtiment de l'ancien tribunal de notre sous-préfecture. Deux étages de documents exceptionnels concernant tout le Saulnois  qui ont attiré trois cents cinquante personnes tout au long de la journée.

A l'entrée, des véhicules américains (les libérateurs de novembre 44), des mannequins aux uniformes des différents protagonistes permettaient de se mettre dans l'ambiance. Dans les salles et les couloirs du tribunal, des vitrines dévoilaient des objets de toutes sortes : des armes, des uniformes, des objets symboliques de l'occupation nazie, comme ces plaques de rue, ces panneaux de direction, ces affiches de propagande... Dans d'autres, on pouvait mieux comprendre le choc de l'expulsion  en découvrant ces objets de la vie quotidienne comme ces bouteilles à double fond permettant de cacher l'argent au moment du départ vers le sud de la France.

expo3945cDes panneaux présentaient des photos, des documents collationnés dans les villages du Saulnois. On pouvait également lire des témoignages poignants d'expulsés ou ces journeaux qui leur  étaient destinés publiés dans les villages d'accueil du sud de la France. Plus dramatique encore, ces listes de déportés ou cet habit rayé posé dans une vitrine.

Au premier étage, les panneaux de l'exposition du Conseil général De gré ou de force ou l'expulsion des Mosellans synthétisait le travail mené par les historiens sur cette spécificité mosellane.

Enfin, trois conférences ont permis à plusieurs moments de la journée de mieux appréhender encore les évènements de 1940 à 1945 dans le Saulnois. Avant de repartir, les visiteurs pouvaient approfondir leurs connaissances en consultant les ouvrages apportés par la documentaliste de la bibliothèque municipale tout en dégustant quelques pâtisseries préparées par les cuisiniers de l'association.

Sur l'ensemble du week-end, on peut évaluer le nombre cumulé de participants aux différentes manifestations à 700 personnes. Une très grosse satisfaction pour Roger Richard, ravi de la fréquentation, ravi également du nombre et de la qualité des échanges observés pendant la manifestation.

Tombola : le gagnant de la tombola est Monsieur Robinet qui remporte la collection des Cahiers du Saulnois

 

A l'occasion des journées consacrées à la vie des habitants du Saulnois pendant la période 39-45 avec l'appui de la municipalité de Château-Salins, Roger Richard Président des Amis du Saulnois a rendu hommage aux héros et victimes de cette triste période:

A voir aussi l'excellent article de Bruno Rondeau sur Grain de Sel

 

C’est au prieuré d’Oriocourt qu’eut lieu la réunion entre les trois évêques (Metz, Nancy et Spire) concernant le redécoupage des diocèses. Ancien abbé bénédictin de Maria Laach en Allemagne, Mgr Benzler, nommé évêque de Metz en 1901, érigea le prieuré en abbaye en 1907.

Le Kaiser Guillaume II vint plusieurs fois dans notre secteur : à Vic en 1908 puis en 1910 (date inscrite sur la cheminée au premier étage de l’Hôtel de la Monnaie restauré sur décision impériale) et à Morhange en 1912 pour la préparation de la guerre à venir !78

Peu avant le déclenchement du conflit, les Allemands préparèrent « leur » terrain au long de la frontière. Ainsi une ancienne tour d’enceinte du domaine d’Aulnois fut discrètement aménagée en blockhaus en bordure de la Seille !

A peine la déclaration de guerre eut-elle lieu que déjà la propagande agit et les rumeurs les plus folles coururent dans tout le pays.
Ainsi un tract annonçant faussement la mort du curé de Moyenvic fusillé sauvagement par les Allemands le 4 août 1914 circulait-il à Paris.

A Manhoué, près du pont de la Seille, un monument rappelle le sacrifice des trois premiers soldats du 26e R.I. de Nancy tués le 7 août.

A Château-Salins, une plaque commémorative est apposée sur la façade de la maison (Rue de Strasbourg) où le général Foch, commandant du XXe Corps d’Armée, séjourna lors de cette offensive française.

Lire la suite...

 

CALENDRIER des ANIMATIONS

<< Avril 2017 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
       1
  3  4  5  6  7  8  9
10111213141516
17181920212223
242526272830
none