Accueil Communication Sorties et visites

trouee2Centenaire de 1914 oblige, les lieux de mémoires de la Grande Guerre attirent cette année beaucoup de visiteurs !

Les « Amis du Saulnois et de son Patrimoine » ont organisé une sortie à caractère historique qui les a menés de Château-Salins à Morhange en passant par plusieurs sites incontournables du secteur de la vallée de la petite Seille.

- Départ de l’ancien tribunal du chef-lieu (construit sous la période d’annexion allemande) avec petit exposé récapitulatif des combats présenté par Roger Richard, l’animateur principal de la sortie.
- Première étape : la maison d’un ancien notable de la ville où le général Foch passa la nuit du 18 au 19 août.
- A Dalhain, « village martyr de la guerre de 14 », M. César, ancien maire de la commune a contribué à la reconstitution des faits puis le groupe s’est rendu au lieu où « les abbés Faive et Calba ont consommé leur martyr ».
- A Morhange, les visiteurs ont été accueillis par M. Bernard Schwab au Monument commémorant la bataille. La table d’orientation dominant toute la vallée a permis de bien visualiser le lieu des combats. Puis ce fut la visite du cimetière allemand du Hellenwald et la traversée de la ville pour bien distinguer la « Neustadt » (la ville nouvelle avec ses casernes et ses immeubles de style germanique) de la vieille ville médiévale française.
- A Conthil, c’est « la maison des dernières cartouches » défendue jusqu’au bout par le capitaine de Fabry et ses hommes qui a retenu l’attention des participants.
- La sortie s’est achevée à la nécropole nationale de Riche où le maire, M. Forêt, a accueilli le groupe dans la remarquable chapelle du cimetière.

Voir le reportage en photos et vidéos sur le site de Grain de Sel

Prochaine animation historique  « 1916 : Le gros Max » dimanche 6 juillet !

 

14_05_03_Hirtz_Marsal_oiseaux_sortie_ASP_001-1500Temps froid et couvert en ce samedi 3 mai 2014 pour la sortie nature organisée par les Amis du Saulnois mais il en faut davantage pour dissuader les ornithologues !

Cette animation était essentiellement consacrée à l’observation des oiseaux de la vallée de la Seille et c’est  Michel Hirtz, ornithologue départemental au Domaine de Lindre, qui était à la manœuvre.

Le petit groupe de naturalistes a pu ainsi découvrir dans le secteur de Marsal un des rares sites de nidification de la mouette rieuse dans le département. Parmi les autres espèces observées : le busard des roseaux, le grand cormoran, le fuligule morillon, le canard souchet, le bruant jaune, le tarier pâtre, le bruant proyer …

La prochaine sortie ornithologique est prévue en octobre au pays des étangs mais d’ici là, il y a plusieurs rendez-vous prévus.

Les deux prochaines animations sont :
- jeudi 8 mai sortie historique sur la bataille de Morhange (Rendez-vous à 14H30 au tribunal de Château-Salins)
- dimanche 8 juin : sortie-nature en partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels de Lorraine sur la pelouse à orchidées de Bacourt (RdV à 14H30 à la mairie de Tincry).

 

La première sortie de l’année organisée par l’association des « Amis du Saulnois et de son Patrimoine » a conduit les amateurs de nature et d’histoire locale dans les bois de Fresnes et de Grémecey. Roger Richard (naturaliste) et Patrick Dussort (ornithologue) encadraient la sortie.

De nombreuses plantes fleuries ont été observées (nivéole du printemps, pulmonaire officinale, scille à deux feuilles, violette de Reichenbach, renoncules ficaire et tête d’or, cardamine des prés, potentille faux-fraisier, grande primevère …) et plusieurs espèces d’oiseaux ont pu être identifiées notamment à leurs chants (pouillot véloce, grive musicienne, rouge-gorge, merle noir, sitelle torchepot, étourneau sansonnet …).

De nombreux blockhaus ont été visités, le plus imposant étant celui situé à proximité de la source de Blanche-Fontaine aménagée par les Allemands après les combats de 1914 et baptisée par eux « Quelle von Falkenhausen » du nom d’un général prussien qui a combattu en Lorraine dans la 6e Armée du Kronprinz de Bavière avant d’en devenir le chef en 1917.

Après cette sortie sur le terrain, la prochaine animation proposée par les Amis du Saulnois est la conférence de Roger Richard le dimanche 13 avril à Château-Salins (salle St-Jean à 17H) à propos de « la Guerre de 1870 et le Saulnois du temps des Allemands »

Forêt de Gremecey
PHOTO : le groupe devant les vestiges du cimetière militaire allemand de la forêt de Grémecey

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

 

La dernière sortie-nature de l’année a permis à un petit groupe de faire un grand périple pour mieux appréhender la diversité des paysages du Pays de la Seille en remontant virtuellement les temps géologiques tout en remontant réellement les courbes de niveau du relief local.

Trois grands niveaux bien typés du Saulnois ont été plus spécifiquement étudiés :

  • Les prés salés de Château-Salins dans la vallée de la petite Seille avoisinent les 200 m d’altitude et les terrains salifères sous-jacents datent de plus de 200 millions d’années.
  • La Côte de Fresnes permet d’accéder au Plateau du Delmois qui domine la vallée d’une centaine de mètres. Le banc de calcaire qui forme l’assise de tout ce plateau remonte à environ 185 millions d’années. L’abondance des gryphées arquées (sortes d’huîtres fossilisées) visibles en ces lieux témoignent de la vie aquatique  foisonnante  en bordure des mers du Jurassique recouvrant alors le pays.
  • Quant à la Côte de Delme, elle permet d’accéder au point culminant du Saulnois (plus de 400 m d’altitude) et de dominer le plateau. La pierre extraite des carrières de la Côte et du Mont de Tincry est un calcaire de qualité (pierres de taille) qui ne date « que » de 170 millions d’années et forme l’affleurement le plus récent observable dans notre Saulnois !

Les participants ont pu découvrir bien d’autres roches (dolomie, pierres de crapauds, argiles de Levallois, sables et grès infra-liasiques … et quelques fossiles (gryphées, rhynchonelles, rostre de Bélemnite …).

Une nouvelle sortie du même genre est déjà programmée pour l’année prochaine mais Roger Richard conduira cette fois les Amis du Saulnois dans un autre secteur : au pays de la Seille et des étangs !

Affaire à suivre !

Photo du groupe sur le Plateau à l’aire des Ossons en bordure de la forêt d’Amelécourt
Geologie_paysages-1500
 


Organisée conjointement par le Conservatoire des Espaces Naturels de Lorraine et l’association des Amis du Saulnois et de son Patrimoine, la dernière sortie-nature estivale a permis de découvrir un écart de Château-Salins relativement méconnu mais très intéressant du point de vue patrimonial tant du point de vue de l’histoire qu’au niveau de l’étude des milieux naturels : l’ancien moulin de Serraincourt et les prairies halophiles environnantes.
Le rendez-vous ayant été fixé Place de la Saline,  Roger Richard en a profité pour rappeler brièvement l’histoire de la commune et de ses vieilles salines. En qualité de conservateur du site de l’ancienne saline, il a ensuite conduit le groupe jusqu’au pré salé local qui présente cette année un aspect très original.

pre_sale_8-9-2013_1-1200Les botanistes amateurs ont ainsi pu observer les asters maritimes bien fleuris au milieu des joncs de Gérard complètement couchés sur toute une partie de la prairie. Autres plantes spécifiques présentes sur le site : la spergulaire marine, le troscart maritime, la guimauve officinale, la puccinelle à épis distants.pre_sale_8-9-2013_2-1200

Pour terminer, c’est Daniel Buchheit, propriétaire de l’ancien moulin en bordure de la petite Seille, qui a très aimablement accueilli le petit groupe pour lui présenter, avec force détails, le domaine en pleine restauration. Une visite qui a ravi tous les participants par la diversité de ses centres d’intérêt.

 
Plus d'articles...

CALENDRIER des ANIMATIONS

<< Décembre 2019 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
        1
  2  3  4  5  6  7  8
  9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
none