Accueil Rubriques Nature Géologie Les Prés-salés

Entre Vic-sur-Seille et Dieuze, une curiosité marque l'œil du promeneur, qui, le long de la Vallée de la Seille découvre de vastes zones où des taches blanchâtres sur le sol trahissent la présence de sel cristallisé.

Le sel, élément qui a toujours marqué le Pays du Saulnois, comme le témoigne le nom des villages alentours : Château-Salins, Marsal, Salival, Salonnes, Saulxures…

Une flore de bord de mer à 400 km du littoral

Les eaux de pluies et de ruissellement s'infiltrent dans les terrains par un phénomène de siphon. Au contact des couches inférieures, ces eaux se chargent en sel qui, en remontant, engendrent en surface des sources salées dont la concentration en sel diminue au fur et à mesure que l'on s'éloigne.

De nombreuses plantes de bord de mer dites halophiles (qui aiment le sel) ont trouvé sur ces terrains salés les conditions nécessaires à leur développement. Sur les zones humides que sont les mares salées, les plantes se disposent de manière concentriques selon la concentration en sel du sol et la capacité propre à résister à ces conditions originales.

Espèces : salicorne (passepierre), aster maritime, guimauve officinale.

Gestion des mares et prés-salés : fauche tardive, limitation des apports de fertilisants.

Menaces : drainage, agriculture intensive, phytosanitaires

 

CALENDRIER des ANIMATIONS

<< Septembre 2019 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
        1
  2  3  4  5  6  7
  91011121314
1617181920
23242526272829
30      
none