Accueil Communication Sorties et visites Visites En suivant la Reine de Chambrey à Fresnes-en-Saulnois

 

 Après avoir expliqué l’origine de « la Route de France » établie en 1661 pour relier le Pays messin à l’Alsace en passant par Vic, alors capitale du Temporel de l’Evêché de Metz, Roger Richard a présenté un vieux plan cadastral de Fresnes-en-Saulnois ainsi que des travaux réalisés par Paul Beugnette, beau-père du maire actuel de cette commune.

Le groupe a pris ensuite la direction de Coutures en empruntant l’ancienne chaussée ducale qui reliait Château-Salins à Nancy par la « tranchée de Manhoué ».

Chemin_Reine_croix_Soudieu_004-1200Après un arrêt à « la Croisette » et sur « le Haut de Crevé », les amateurs d’histoire locale ont emprunté le Chemin de la Reine, bordé maintenant d’éoliennes) jusqu’à Psicourt, village ou hameau ruiné et aujourd’hui totalement disparu.

Après un nouvel exposé sur le passage de Marie Leszczynska, nouvelle Reine de France, le 21 août 1725 sur la route appelée de puis « de la Reine », le guide a conduit les participants jusqu’à une croix datée de 1789 (photo) au bord de l’ancien chemin reliant Psicourt à Fresnes.

Dernière étape : le point de jonction de « la Route » à l’ancienne voie romaine (parking des Ossons sur la 2 X 2 voies actuelle). En ce lieu, on distingue, faisant un vaste triangle, trois routes d’origines différentes : l’une gallo-romaine (D 955), une autre remontant à 1661 (celle de la Reine) et l’autre à l’époque du duc Léopold. Toute une page d’histoire !

 

CALENDRIER des ANIMATIONS

<< Mars 2019 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
      2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
none